Accueil
English :: Français

Dans la presse…


 

Veuillez nous faire part des articles ou topos diffusés par les médias locaux, régionaux ou nationaux sur l’apprentissage par le service communautaire (ASC). Nous avons hâte de connaître vos nouvelles ASC!

L’APPRENTISSAGE PAR LE SERVICE COMMUNAUTAIRE DANS L’ACTUALITÉ!

6 mars 2006 – L’Université de Guelph accueille, le 8 mars 2006, son premier symposium annuel sur l’apprentissage par le service communautaire. Cliquez ici pour plus d’information.

15 février 2006 – Des étudiants d’universités de partout au Canada participent en immersion, pendant la semaine de lecture, à des projets d’apprentissage par le service communautaire. Cliquez ici pour lire la couverture des projets dans le quotidien The Globe and Mail (anglais seulement).

13 décembre 2005 – Félicitations au St. Thomas More College qui vient d’obtenir de Les et Irene Dubé un don d’un million de dollars pour concevoir un programme visionnaire d’apprentissage par le service communautaire! Pour connaître l’histoire de ces leaders nationaux en ASC, cliquez ici (anglais seulement).

8 décembre 2005 – L’Université Queen’s organise un colloque d’un jour intitulé Community Service Learning: Opening up Opportunities Beyond the University Campus. Pour en savoir plus, cliquez ici (anglais seulement).

3 novembre 2005 – Jennifer Jones, étudiante de premier cycle représentant l’ACASC, se retrouve aux nouvelles grâce au succès de son placement ASC par l’intermédiaire de l’Université Thompson Rivers. Pour découvrir son projet, cliquez ici (anglais seulement).

29 septembre 2005 – L’Université de Saskatchewan tient un symposium de deux jours organisé par l’Integrated Planning Office et la Student & Enrolment Services Division. Cheryl Rose, directrice générale de l’ACASC, est la conférencière d’honneur. Pour le sommaire de son exposé, cliquez ici (anglais seulement).

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse émis en janvier 2005 à l’échelle nationale pour annoncer la création de l’Alliance canadienne pour l’apprentissage par le service communautaire.

COMMUNIQUÉ –l’Alliance canadienne pour l’apprentissage par le service communautaire

Un nombre croissant de pays reconnaissent que lier la recherche et les études universitaires à la vie des communautés locales est primordial pour améliorer les conditions sociales dans le monde. Au Canada, La fondation de la famille J.W. McConnell a récemment accordé des fonds pour la création de l’Alliance canadienne pour l’apprentissage par le service communautaire (ACASC). Cette association nationale en développement, qui réunit des membres du corps enseignant et du personnel professionnel d’établissements postsecondaires, entend fournir un soutien aux programmes d’apprentissage par le service communautaire (ASC) dans toutes les régions du pays. Ces programmes novateurs sont conçus pour allier les ressources des universités, l'énergie et l'intelligence des étudiants et l’expérience de première ligne des organismes communautaires, afin de mieux comprendre les enjeux majeurs de la société et de s’y attaquer plus efficacement.

Connu sous divers noms (p. ex., l’apprentissage par le service ou l’apprentissage en milieu communautaire), l’apprentissage par le service communautaire (ASC) intègre des expériences de service communautaire à des cours ou à des programmes parallèles. Cette formule met fortement l’accent sur des partenariats inclusifs entre des universités et des organismes communautaires sans but lucratif et des objectifs sont clairement définis pour l'apprentissage de l’étudiant et pour les avantages qu’en tirera la communauté. Les programmes ASC efficaces aident les étudiants à faire le lien entre l’expérience de la vraie vie et l’étude théorique en classe, ainsi qu’à développer leurs valeurs personnelles, leur sens de la responsabilité sociale et leurs aptitudes au leadership.

Mme  Margo Fryer, Ph.D., directrice de Learning Exchange à UBC et présidente du comité directeur de l’ACASC, explique: « Le soutien qu’apporte La fondation de la famille J.W. McConnell à l’ASC à l’échelle nationale ne pourrait mieux tomber tant pour les programmes établis que pour les nouveaux programmes ASC au Canada. Il permettra à cette approche de l'éducation expérientielle de vraiment prendre racine au pays ». Cheryl Rose, directrice générale intérimaire de l’ACASC, d’ajouter: « Il est extrêmement stimulant de constater que l’ASC est en position de se développer au Canada. L’ACASC a beaucoup à faire dans sa première année! Nous nous emploierons d’abord à mettre sur pied un guichet unique pour l’information et les ressources; à fournir une assistance technique et un appui aux établissements, aux étudiants et aux organismes communautaires participant à l’ASC; et à renforcer la capacité canadienne en matière de recherche sur l’ASC. Nous offrirons des ressources à tous les partenaires engagés dans l’apprentissage par le service communautaire en ayant recours à une diversité de moyens, y compris une conférence nationale prévue pour 2005 ».

Pour plus d’information : l’Alliance canadienne pour l’apprentissage par le service communautaire (ACASC)

Cheryl Rose, directrice générale, tél. (519) 824-4120 poste 53900, cheryl@communityservicelearning.ca

Margo Fryer, Présidente du Conseil de l’ACASC, tél. (604) 408-5182, margo.fryer@ubc.ca